• Budapest - Hongrie

Passer un week-end à Budapest et découvrir la Hongrie

Découvrez les meilleurs guides touristiques pour visiter la Hongrie »

Jadis Budapest fut belle et... Riche, terre prospère ! Puis un jour les terreurs se sont installées et mirent fin à cette fête. Budapest en sort blessée par toutes les guerres, le nazisme l'a meurtrie, le communisme l'a appauvri puis Budapest a été dépouillée de son âme, mais lors de son entrée dans l'Union européenne Budapest, celle que l'on croyait mourante a retrouvé la joie de vivre.

Voyage en Hongrie pour visiter Budapest

Découvrez les meilleurs livres et guides touristiques pour partir visiter Budapest et la Hongrie dans son ensemble. Budapest regorge d'activités et d'attractions à ne pas manquer lors d'un séjour dans la ville : le château baroque et la citadelle de Buda, les façades Art Nouveau de Pest, les ruines romaines d'Obuda, la vieille ville, etc.

Budapest, a changé de visage depuis l'effondrement du bloc de l'est. De tout cela résulte le recul démographique ainsi que le recul de l'immigration, la chute de la population qui a fait perdre plus de 200 000 habitants. Pour démarrer cela fut lent, très lent, mais grâce aux investissements étrangers, la rénovation des anciens immeubles du centre, la construction de bâtiments ultra modernes et le rajeunissement des infrastructures, Budapest à pris un nouvel envol. Si l'on s'éloigne un peu du cœur de Budapest, on voit encore les vestiges de l'avant-envol, cicatrices d'un passé douloureux. On voit ici et là, parfois, un immeuble portant les impacts de balle, d'autres ont été répares à la va-vite, d'autres pas du tout. Mais tout de même, plus le temps passe, plus Budapest enfile un déguisement qui lui va si bien, des couleurs gaies et une ambiance de liberté et indépendance bien méritée.

Réservation de chambre d'hôtel

Trouvez les meilleurs hôtels pour réserver une chambre à Budapest avec le comparateur d'hôtels en ligne Hotelscombined.fr.

Les activités à Budapest

Les bains
Budapest est riche en sources thermales, ici, on compte pas moins de 123 sources, la température comprise entre 21 et 28 °C s'avère être au aussi riche en calcium, magnésium et autres minéraux essentiels. Un remède efficace et de plus naturel pour venir à bout des problèmes liés au rhumatisme, problèmes cardiaques et bien d'autres. Le matin, les sources sont bien animées en effet les Hongrois profitent de cette richesse quasi quotidiennement. Ici les bains se nomment fürdo. Les premières sources aujourd'hui en activité furent découvertes par les Romains et d'autres par les Turcs. À Budapest, vous allez pouvoir varier le bain selon vos envies, piscine froide suivie d'un bain chaud, suivi d'un massage et d'un soin esthétique, cela vous dit ?

Maillots et bonnets de bain
Ceci n'est obligatoire que dans les bains mixtes, on peut louer son équipement partout si toute fois, vous l'avez oublié. Le style laisse tout de même à désirer ! De plus, la femme devra laisser une caution bien plus supérieure à celle demandée aux messieurs. À l'entrée chacun se verra attribuer une sorte de pagne qui vous servira lorsque vous irez vous asseoir au sauna, cela vous permettra de vous installer sans vous brûler les fesses. Pour le bonnet de bain est indispensable même si tous ne respectent pas la règle, mieux vaut le présenter dès l'entrée au risque ne devoir en louer un, mais... Pour la serviette, il faudra aussi vous en charger, sachant que la location sur place est aussi possible, mais voilà le prix.

Horaires et tarifs
Si vous êtes non curiste, vous allez pouvoir accéder aux bains entre 6h et 19, parfois 20h, les bains Széchenyi restent accessibles jusqu'à 22h, plus tard en week-end. En générale, on compte entre 2000 et 4 000 Ft, l'entrée. Les lève-tôt et les couches tard pourront dans certains bains bénéficier d'un tarif réduit. Puis en bon utilisateur laissez un petit pourboire au gardien des lieux, de toute façon sachez que celui-ci ne va pas oublier de vous réclamer son « dû ».

Service hop-on hop-off

Voilà un bus qui vous mènera, si vous disposez d'assez de temps, sur les points touristiques essentiels. Comment cela fonctionne ? Rien de plus simple, vous payez un billet valable pour la journée et le lendemain, puis vous montez et descendez à votre guise dans les quinze arrêts desservis. Ceci est disponible d'avril à octobre et les départs se font toutes les 45 minutes maximum. Deux compagnies proposent ce service qui dure un peu prés 2h. Comptez 5 000 Ft, gratuit pour les moins de 12 ans. À bord vous trouverez un autoguide en plusieurs langues dont le français, dont la traduction reste minime, sur cette formule vous aurez droit aussi au hop-on opp-off dans un bateau qui vous mène sur le Danube, il comprend un arrêt à Vigado tér, Batthyàni tér sur l'une des compagnies, les deux autres compagnies comprennent un arrêt sur l'île Marguerite.

Les départs se font toutes les heures entre 10h et 17h30 parfois jusqu'à 20h45.

Excursions sur le Danube

Pour découvrir Budapest, les bateaux-mouches sont en grand nombre, pourvus d'audioguides dont les commentaires sont disponible en 30 langues.

Recommandations
Pour une excursion en journée, prenez le Duna Bella au départ de Vigado sur embarcadère n 7 du côté de Pest. Celui-ci descend le fleuve et il vous mène prés du Pont Petofi, ensuite, il remonte jusqu'à l'ile Marguerite, il peut la contourner ou à certaines heures y faire une escale, pour ensuite revenir par le Parlement. On parle de la compagnie Le Danube Legend, qui fait aussi dans les croisières nocturnes, en optant pour celles-ci, vous allez admirer les collines et les quais, illuminés de Budapest, quel régal pour les yeux !

Le National Mahart vous proposera différentes formules afin de visiter le Danube, de la plus petite soit 1h sur le Danube à la journée entière.

Parlons maintenant de la dernière nouveauté, le River Ride, un bus mouche, mi-terre, mi-danube, il permet la visite de monuments et aussi une plongée sur le Danube, faut savoir que cela reste tout de même un peu cher.

Informations
Pour cela il existe un journal hebdomadaire rédigé en français qui est destiné aux expatriés, il s'agit du Journal francophone de Budapest, on trouve celui-ci dans les Kiosques de Vörösmarty tér et dans certaines librairies dont, les internationales, et aussi certains grands hôtels puis le site internet du journal qui est bien évidement ouvert à tous.

Autrement, on trouve deux autres journaux qui sont rédigés en anglais, le Budapest Sun et le Budapest Times qui sont vendus en kiosque et déposés dans certains hôtels internationaux. Tous relatent la vie locale, les événements culturels qui vont avoir lieu ainsi que les endroits de la ville à ne pas rater, dont le s derniers à la mode, l'un deux relate aussi la vie politique à Budapest. Puis il y a un autre, apparenté à notre Pariscope, qui se nomme Perstiest un hebdomadaire gratuit et très complet, le seul souci et qui n'est pas moindre, c'est que celui-ci est rédigé en Hongrois, difficile donc de le comprendre, mais fort heureusement, il existe une version approximative de celui-ci qui est rédigée en anglais, il s'agit du Budapest Funzine qui reste gratuit, lui aussi, on y trouve les endroits pour le shopping et quelques événements concernant le monde de la mode.

Meilleur prix - Hôtel sur Budapest



Week-end et séjours