• Maroc : d'avantage de parcs d’attractions pour enfants et adultes

Maroc : d'avantage de parcs d’attractions, mais les installations restent insuffisantes

23 juin 2019 - Les familles de la classe moyenne n’avaient pas beaucoup de choix pour leurs journées de loisir. Les grandes villes du royaume ne disposent pas de parcs pour les enfants, et les lieux intéressants sont peu abordables.


Le Maroc comptait peu de parcs et peu d’attractions

Dans les années 2010, les adolescents rêvent de grands parcs à thèmes comme le domaine d’Astérix ou Disneyland, mais les lieux existants proposent moins d’attractions. Les jeux présentés dans ces parcs sont souvent jugés « débiles » par les parents et les adolescents, et même certains enfants. I Par ailleurs, les lieux de jeu disponibles étaient pour la plupart peu sécurisés, car ils ne répondaient pas aux normes requises.

Il existe des lieux plus intéressants, mais ils sont souvent trop chers. Les parcs ouverts dans les centres commerciaux sont appréciés même s’ils sont petits, mais le prix d’entrée reste élevé. Ainsi, les familles de la classe moyenne ne peuvent pas y accéder. Elles se contentent le plus souvent d’une promenade en bord de mer, ou emmènent leurs enfants au club de l’entreprise lorsque celle-ci a la chance d’en avoir.

Le fameux Sindibad à Casablanca, qui a rouvert en 2015 après plusieurs années de travaux, reste petit pour les enfants qui ont déjà expérimenté d’autres lieux en Europe. Le lieu manque d’attractions à thème, et les diverses activités demeurent une version réduite des parcs que l’on voit à la télévision. À cette époque, les autres villes comme Agadir ne disposent pas de véritable parc.


Depuis 2015 des parcs à thème ont vu le jour dans plusieurs villes

Les choses ont changé depuis cinq ans. En 2012, plusieurs projets ont été discutés ou lancés. Ils ont été concrétisés et depuis, il est possible de trouver un bon parc d’attraction au Maroc, au moins dans certaines villes.

Parmi ces projets réalisés figurent les différents parcs ouverts près d’Agadir. Un parc aquatique près de la plage, ainsi qu’un parc à crocodiles ont vu le jour il y a quelques années. D’autres parcs à thème ont aussi vu le jour ailleurs, comme à Marrakech. Par contre, certains grands projets comme les 34ha de Nouaceur sont restés au stade de projet.

De manière générale, le royaume manque encore de parcs d’attractions, et c’est dommage. En effet, ce type d’endroit permet aux enfants et aux moins jeunes de découvrir certains univers. Les thèmes choisis et les activités pratiquées contribuent à l’éducation des enfants.

Week-end et séjours